Marketing

Environnement marketing : Signification, caractéristiques, types et importance

Par Fabrice , le 28 août 2022 , mis à jour le 28 août 2022 - 31 minutes de lecture
environnement marketing signification
Partager sur :

Afin de créer une stratégie de marketing réussie, il est important de comprendre l’environnement marketing complexe et en constante évolution.

Pour bien le comprendre, il faut d’abord appréhender l’environnement dans lequel il fonctionne. Cela implique d’en connaître la signification, les caractéristiques distinctives, les types et l’importance globale. En comprenant les différents aspects de l’environnement marketing, vous pouvez créer un plan marketing complet et efficace qui atteindra votre public cible.

1. Signification de l’environnement marketing

L’environnement marketing fait référence à tous les facteurs internes et externes, qui influencent directement ou indirectement les décisions de l’organisation liées aux activités marketing. Les facteurs internes sont sous le contrôle d’une organisation, tandis que les facteurs externes ne sont pas sous son contrôle. Les facteurs externes comprennent les forces gouvernementales, technologiques, économiques, sociales et concurrentielles, tandis que les forces, les faiblesses et les compétences de l’organisation font partie des facteurs internes. Le marketing conversationnel peut justement être un moyen très efficace d’entrer en contact avec les clients et de nouer des relations.

Les spécialistes du marketing essaient de prévoir les changements qui pourraient survenir à l’avenir en surveillant l’environnement marketing. Ces changements peuvent créer des menaces et des opportunités pour l’entreprise. Avec ces changements, les spécialistes du marketing continuent de modifier leurs stratégies et leurs plans.

2. Caractéristiques de l’environnement marketing

L’environnement marketing d’aujourd’hui est caractérisé par de nombreuses caractéristiques, qui sont mentionnées comme suit :

2.1. Forces spécifiques et générales

 Il s’agit de différentes forces qui affectent l’environnement marketing. Les forces spécifiques comprennent les forces qui affectent directement les activités de l’organisation. Les clients et les investisseurs sont des exemples de forces spécifiques. Les forces générales sont les forces qui affectent indirectement l’organisation. Les facteurs sociaux, politiques, juridiques et technologiques sont des exemples de forces générales.

2.2. Complexité

 Elle implique qu’un environnement marketing comprend un certain nombre de facteurs, de conditions et d’influences. L’interaction entre tous ces éléments rend l’environnement marketing complexe par nature.

2.3. Vibrance

 La vibrance implique la nature dynamique de l’environnement marketing. Un grand nombre de forces façonnent l’environnement marketing, qui ne reste pas stable et change au fil du temps. Les spécialistes du marketing peuvent avoir la capacité de contrôler certaines des forces ; cependant, ils ne parviennent pas à contrôler toutes les forces. Toutefois, la compréhension de la nature dynamique de l’environnement marketing peut donner aux spécialistes du marketing l’occasion de prendre l’avantage sur leurs concurrents.

2.4. L’incertitude

 Elle implique que les forces du marché sont imprévisibles par nature. Chaque spécialiste du marketing essaie de prévoir les forces du marché pour élaborer des stratégies et actualiser ses plans. Il peut être difficile de prévoir certains changements, qui se produisent fréquemment. Par exemple, les goûts des clients en matière de vêtements changent fréquemment. Ainsi, l’industrie de la mode souffre d’une grande incertitude. La mode peut vivre quelques jours ou des années.

2.5. La relativité

 Elle explique les raisons des différences de demande dans les différents pays. La demande d’une industrie, d’une organisation ou d’un produit particulier peut varier selon le pays, la région ou la culture. Par exemple, les saris sont la tenue traditionnelle des femmes en Inde, ils sont donc toujours demandés. Cependant, dans tout autre pays occidental, la demande de saree peut être nulle.

3. Types d’environnement marketing

La vente d’une organisation dépend de ses activités de marketing, qui à leur tour dépendent de l’environnement marketing. L’environnement marketing est constitué de forces qui échappent au contrôle d’une organisation mais qui influencent ses activités marketing. L’environnement marketing est dynamique par nature.

Par conséquent, une organisation doit se tenir à jour pour modifier ses activités de marketing en fonction des exigences de l’environnement marketing. Tout changement dans l’environnement marketing entraîne des menaces et des opportunités pour l’organisation. Une analyse de ces changements est essentielle pour la survie de l’organisation à long terme.

Un environnement marketing comprend principalement les types d’environnement suivants :

  • Environnement micro
  • Macro environnement

La discussion de ces environnements est donnée ci-dessous :

3.1. Micro environnement

L’environnement micro désigne l’environnement qui est étroitement lié à l’organisation et qui affecte directement les activités organisationnelles. Il peut être divisé en environnement côté offre et côté demande. L’environnement du côté de l’offre comprend les fournisseurs, les intermédiaires de marketing et les concurrents qui offrent des matières premières ou fournissent des produits. D’autre part, l’environnement du côté de la demande comprend les clients qui consomment les produits.

Discutons des forces du micro-environnement dans les points suivants :

  • Les fournisseurs :

Il fournit la matière première pour produire des biens et des services. Les fournisseurs peuvent influencer le profit d’une organisation car le prix de la matière première détermine le prix final du produit. Les organisations doivent surveiller régulièrement les fournisseurs pour connaître les pénuries d’approvisionnement et les changements dans le prix des intrants.

  • Intermédiaires de marketing :

Ils aident les organisations à établir un lien avec les clients. Ils aident à la promotion, la vente et la distribution de produits.

Les intermédiaires du marketing comprennent les éléments suivants :

  • Revendeurs :

Ils achètent les produits aux organisations et les vendent aux clients.

Les grossistes et les détaillants sont des exemples de revendeurs.

  • Centres de distribution :

Il aide les organisations à stocker les marchandises. Un entrepôt est un exemple de centre de distribution.

  • Agences de marketing :

Elles assurent la promotion des produits de l’organisation en sensibilisant les clients aux avantages des produits. Une agence de publicité est un exemple d’agence de marketing.

  • Intermédiaires financiers :

Ils fournissent des financements pour les transactions commerciales. Les banques, les organismes de crédit et les organismes d’assurance sont des exemples d’intermédiaires financiers.

  • Clients :

Les clients achètent le produit de l’organisation pour la consommation finale. L’objectif principal d’une organisation est la satisfaction du client. L’organisation entreprend les activités de recherche et de développement pour analyser les besoins des clients et fabriquer des produits en fonction de ces besoins.

  • Les concurrents :

Elle aide une organisation à différencier son produit pour maintenir sa position sur le marché. La concurrence désigne une situation dans laquelle diverses organisations proposent des produits similaires et tentent de gagner des parts de marché en adoptant différentes stratégies de marketing.

3.2. Macro environnement

Le macro environnement implique un ensemble de facteurs environnementaux qui échappent au contrôle d’une organisation. Ces facteurs influencent les activités de l’organisation dans une mesure significative. Le macro environnement est sujet à des changements constants. Les changements dans le macro environnement apportent des opportunités et des menaces à une organisation.

Discutons de ces facteurs en détail :

  • Environnement démographique :

L’environnement démographique est l’étude scientifique de la population humaine en fonction d’éléments tels que l’âge, le sexe, l’éducation, la profession, le revenu et l’emplacement. Il comprend également le rôle croissant des femmes et de la technologie. Ces éléments sont également appelés variables démographiques. Avant de commercialiser un produit, un spécialiste du marketing collecte les informations afin de trouver le marché approprié pour le produit.

L’environnement démographique est responsable de la variation des goûts et préférences et des habitudes d’achat des individus. Les changements dans l’environnement démographique persuadent une organisation de modifier ses stratégies de marketing pour répondre aux besoins changeants des clients.

  • Environnement économique :

L’environnement économique affecte la structure des coûts de l’organisation et le pouvoir d’achat des clients. Le pouvoir d’achat d’un client dépend de son revenu actuel, du prix du produit, de son épargne et de la disponibilité du crédit.

Les facteurs de l’environnement économique sont les suivants :

  • L’inflation :

Elle influence la demande des clients pour différents produits. Par exemple, la hausse du prix de l’essence entraîne une baisse de la demande de voitures.

  • Les taux d’intérêt :

Il détermine les activités d’emprunt de l’organisation. Par exemple, l’augmentation des taux d’intérêt pour les prêts peut conduire les organisations à réduire leurs activités importantes.

  • Chômage :

Il conduit à un état sans revenu, ce qui affecte le pouvoir d’achat d’un individu.

  • Le revenu des clients :

Il régit le comportement d’achat d’un client. L’évolution du revenu du client entraîne une modification des habitudes de dépenses pour les produits, tels que la nourriture et les vêtements.

  • Politique monétaire et fiscale :

Elle affecte toutes les organisations. La politique monétaire stabilise l’économie en contrôlant les taux d’intérêt et la masse monétaire dans une économie ; tandis que la politique fiscale régule les dépenses du gouvernement dans divers domaines en collectant les revenus des citoyens en imposant leurs revenus.

3.3 Environnement naturel

L’environnement naturel se compose de ressources naturelles, qui sont nécessaires en tant que matières premières pour fabriquer des produits par l’organisation. Les activités de marketing affectent ces ressources naturelles, comme l’appauvrissement de la couche d’ozone dû à l’utilisation de produits chimiques. La corrosion de l’environnement naturel augmente de jour en jour et devient un problème mondial.

Les facteurs naturels suivants affectent grandement les activités de marketing d’une organisation :

  • Ressources naturelles :
À lire aussi :  La vente à distance simplifiée : 5 conseils pratiques pour une organisation réussie

Elles servent de matière première pour la fabrication de divers produits. Chaque organisation consomme des ressources naturelles pour la fabrication de ses produits. Les organisations se rendent compte du problème de l’épuisement des ressources et font de leur mieux pour utiliser ces ressources de manière judicieuse. Ainsi, certaines organisations se sont livrées à la dé-commercialisation de leurs produits.

  • Le temps :

Elle entraîne des opportunités ou des menaces pour les organisations. Par exemple, en été, la demande de refroidisseurs d’eau, de climatiseurs, de vêtements en coton et d’eau augmente alors qu’en hiver, la demande de vêtements en laine et de chauffages d’appoint augmente. L’environnement marketing est grandement influencé par les conditions météorologiques d’un pays.

  • La pollution :

Elle comprend la pollution de l’air, de l’eau et du bruit, qui entraîne une dégradation de l’environnement. De nos jours, les organisations ont tendance à promouvoir des produits respectueux de l’environnement par le biais de leurs activités de marketing. Par exemple, les organisations encouragent l’utilisation de sacs en jute et en papier au lieu de sacs en plastique.

3.4 Environnement socioculturel

L’environnement socioculturel comprend des forces, telles que les valeurs fondamentales, les attitudes, la perception et le comportement de la société. Ces forces aident à déterminer le type de produits que les clients préfèrent, ce qui influence leur attitude ou leur décision d’achat, la marque qu’ils préfèrent et le moment où ils achètent les produits. L’environnement socioculturel explique les caractéristiques de la société dans laquelle l’organisation existe. L’analyse de l’environnement socioculturel aide une organisation à identifier les menaces et les opportunités dans une organisation.

Par exemple, le mode de vie des gens change de jour en jour. Désormais, les femmes sont perçues comme un membre actif et rémunérateur de la famille. Si tous les membres d’une famille travaillent, la famille a moins de temps à consacrer au shopping. Cela a conduit au développement des centres commerciaux et des supermarchés, où les individus peuvent tout obtenir sous un même toit pour gagner du temps.

3.5 Environnement technologique

La technologie contribue à la croissance économique d’un pays. Elle est devenue un élément indispensable de nos vies. Les organisations qui ne parviennent pas à suivre les changements technologiques en cours ont du mal à survivre dans l’environnement concurrentiel actuel.

La technologie agit comme une force en évolution rapide, qui crée de nouvelles opportunités pour les spécialistes du marketing afin d’acquérir la part de marché. Avec l’aide de la technologie, les spécialistes du marketing peuvent créer et fournir des produits correspondant au style de vie des clients. Ainsi, les spécialistes du marketing devraient observer les tendances changeantes de la technologie.

Les points suivants expliquent les tendances technologiques qui affectent l’environnement marketing :

  • Le rythme de l’évolution technologique :

Il entraîne l’obsolescence des produits à un rythme rapide. Si le rythme de l’évolution technologique est très rapide, les entreprises doivent modifier leurs produits au fur et à mesure des besoins.

En revanche, si la technologie n’évolue pas à un rythme rapide, l’organisation n’a pas besoin d’apporter des modifications constantes au produit.

  • Recherche et développement :

Elle permet d’augmenter les opportunités de croissance pour une organisation. De nombreuses organisations ont mis en place une équipe distincte pour la R&D afin d’apporter des innovations dans leurs produits. Les organisations pharmaceutiques, telles que Ranbaxy et Cipla, ont commencé à mettre plus de force dans la R&D et ces efforts ont conduit à de grandes opportunités sur le marché mondial.

  • Une réglementation accrue :

Elle fait référence aux directives gouvernementales visant à interdire les produits dangereux. Les responsables du marketing doivent être au courant de ces réglementations pour éviter leur violation. Chaque organisation pharmaceutique reçoit l’approbation du Drugs Controller of India, qui fixe les normes de fabrication des médicaments.

3.6 Environnement politique et juridique

L’environnement politique et juridique se compose d’organes juridiques et d’agences gouvernementales qui influencent et limitent les organisations et les individus. Chaque organisation doit veiller à ce que les activités de marketing ne nuisent pas à l’environnement politique et juridique qui prévaut dans un pays. L’environnement politique et juridique a un impact sérieux sur l’environnement économique d’un pays. Par exemple, dans certaines régions de l’Uttar Pradesh, Reliance Fresh a dû fermer ses magasins en raison du manque de soutien politique.

Les diverses législations qui affectent les activités de marketing sont les suivantes :

  • Les lois anti-pollution, qui affectent la production ou la fabrication de divers produits.
  • La législation sur la clientèle, qui tente de protéger l’intérêt du client.

4. Nécessité d’analyser l’environnement marketing

L’environnement commercial n’est pas statique. Il change continuellement et à grande vitesse.

L’analyse de l’environnement marketing aidera le marketeur à :

  • Se familiariser avec les changements de l’environnement.
  • Obtenir des informations qualitatives sur l’environnement commercial, ce qui l’aidera à développer des stratégies afin de faire face à un environnement en constante évolution.
  • Effectuer une analyse marketing afin de comprendre les besoins et les désirs des marchés afin de modifier ses produits pour satisfaire ces exigences du marché.
  • Se prononcer sur les questions liées aux politiques gouvernementales, juridiques et réglementaires d’un pays donné afin de formuler ses stratégies avec succès au milieu de ces politiques.
  • Allouer ses ressources efficacement et se diversifier soit dans un nouveau segment de marché, soit totalement dans une nouvelle activité qui sort du cadre de son activité existante.
  • Identifier les menaces de l’environnement en termes de nouveaux concurrents, de guerre des prix, de nouveaux produits ou services du concurrent, etc. et préparer ses stratégies sur cette base.
  • Identifier les opportunités de l’environnement et exploiter ces opportunités à l’avantage de l’entreprise. Ces opportunités peuvent être en termes d’émergence de nouveaux marchés ; de fusions, de coentreprises ou d’alliances ; de vide du marché dû à la sortie d’un concurrent, etc.
  • Identifiez ses faiblesses telles que la qualité inférieure des biens ou des services ; le manque d’expertise en marketing ; ou le manque de produits et de services uniques ; et préparez des stratégies pour transformer ses faiblesses en forces.
  • Identifier ses forces et les exploiter pleinement à l’avantage de l’entreprise. Ces forces peuvent être en termes d’expertise marketing, de qualité supérieure des produits ou des services, ou d’offre de produits ou de services uniques et innovants.

5. Importance de l’environnement marketing

L’étude de l’environnement marketing est essentielle pour le succès d’une organisation.

L’analyse de l’importance de l’environnement marketing est la suivante :

5.1. Identification des opportunités

Elle aide une organisation à exploiter les chances ou les perspectives à son propre avantage. Par exemple, si une organisation découvre que les clients apprécient ses produits par rapport à ceux de ses concurrents, elle peut saisir cette opportunité en accordant des remises sur ses produits pour stimuler les ventes.

5.2. Identification des menaces

Elle donne des signaux d’alerte aux organisations pour qu’elles prennent les mesures nécessaires avant qu’il ne soit trop tard. Par exemple, si une organisation apprend qu’une multinationale étrangère entre dans le secteur, elle peut surmonter cette menace en adoptant des stratégies telles que la réduction des prix du produit ou la mise en œuvre de stratégies promotionnelles agressives.

5.3. Gestion des changements

Elle aide à faire face à l’environnement marketing dynamique. Si une organisation souhaite survivre à long terme, elle doit s’adapter aux changements qui se produisent dans l’environnement marketing.

Segmentation du marché

La segmentation du marché est l’un des outils les plus efficaces dont disposent les spécialistes du marketing pour répondre aux besoins de leur groupe cible. Elle leur permet de personnaliser plus facilement leurs campagnes, de se concentrer sur ce qui est nécessaire et de regrouper les consommateurs similaires pour les cibler de manière efficace. Ce processus est pratiqué par les spécialistes du marketing depuis la fin des années 1900. Aussi simple soit-il, il est d’une utilité vitale pour élaborer tout plan marketing.

Qu’est-ce que la segmentation du marché ?

La segmentation du marché est un processus qui consiste à diviser le marché des clients potentiels en segments plus petits et plus définis sur la base de certaines caractéristiques communes telles que la démographie, les intérêts, les besoins ou l’emplacement.

Les membres de ces groupes partagent des caractéristiques similaires et ont généralement un ou plusieurs aspects communs entre eux, ce qui permet au spécialiste du marketing d’élaborer plus facilement des messages de communication marketing pour l’ensemble du groupe.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la segmentation du marché est effectuée. L’une des principales raisons pour lesquelles les spécialistes du marketing segmentent le marché est qu’ils peuvent créer un mix marketing personnalisé pour chaque segment et les satisfaire en conséquence.

Importance de la segmentation du marché

Les entreprises ont souvent affaire à des clients qui appartiennent à des groupes d’âge différents, ont des intérêts variés et sont motivés par des éléments déclencheurs différents.

À lire aussi :  4 conseils pour faire de la publicité sur Instagram afin de booster votre entreprise

Le fait de segmenter ces clients potentiels en différents groupes –

  • Permet au spécialiste du marketing de développer plus facilement un mix marketing différent pour chaque segment de clientèle, ce qui est plus susceptible d’apporter des résultats.
  • Augmente les résultats des efforts de marketing car chacun des groupes est témoin de messages de marketing personnalisés en fonction de ce qui le stimule à accomplir la tâche.

Par exemple, une marque de chips peut lancer un paquet de fête à 15 $ dans les villes où les adolescents sont plus susceptibles de les acheter pour des fêtes. Alors que la même marque peut lancer des petits packs à la campagne où les gens ne dépensent pas beaucoup en chips.

Bases de la segmentation du marché

Segmenter consiste à diviser un groupe en sous-groupes en fonction de certaines bases définies. Ces bases vont de l’âge, du sexe, etc. à des facteurs psychographiques comme l’attitude, l’intérêt, les valeurs, etc.

1. Genre

Le sexe est l’une des bases les plus simples mais les plus importantes de la segmentation du marché. Les intérêts, les besoins et les désirs des hommes et des femmes diffèrent à de nombreux niveaux. Ainsi, les spécialistes du marketing se concentrent sur des stratégies de marketing et de communication différentes pour les deux. Ce type de segmentation est généralement observé dans le cas de l’industrie des cosmétiques, des vêtements, des bijoux, etc.

2. Groupe d’âge

Segmenter le marché en fonction de la tranche d’âge du public est une excellente stratégie de marketing personnalisé. La plupart des produits sur le marché ne sont pas universels et ne peuvent pas être utilisés par tous les groupes d’âge. Par conséquent, en segmentant le marché en fonction du groupe d’âge cible, les spécialistes du marketing créent de meilleures stratégies de marketing et de communication et obtiennent de meilleurs taux de conversion.

3. Revenu

Le revenu détermine le pouvoir d’achat du public cible. C’est également l’un des facteurs clés pour décider si le produit doit être commercialisé comme un besoin, une envie ou un luxe. Les spécialistes du marketing segmentent généralement le marché en trois groupes différents en fonction de leur revenu. Ces groupes sont

  • Groupe à revenu élevé
  • Groupe à revenu moyen
  • Groupe à faible revenu

Cette division varie également en fonction du produit, de son utilisation et de la zone dans laquelle l’entreprise opère.

4. Localisation

L’endroit où vit le public cible affecte le plus la décision d’achat. Une personne vivant dans les montagnes aura moins ou pas de demande de crème glacée que la personne vivant dans un désert.

5. Profession

La profession, tout comme le revenu, influence la décision d’achat du public. Un besoin pour un entrepreneur peut être un luxe pour un employé du secteur public. Il existe même de nombreux produits qui s’adressent à un public exerçant une profession spécifique. Usage

L’utilisation du produit sert également de base de segmentation. Un utilisateur peut être étiqueté comme utilisateur lourd, moyen ou léger d’un produit. Le public peut également être segmenté sur la base de sa connaissance du produit.

6. Mode de vie

Outre les facteurs physiques, les spécialistes du marketing segmentent également le marché sur la base du style de vie. Le style de vie comprend des sous-ensembles comme l’état civil, les intérêts, les loisirs, la religion, les valeurs et d’autres facteurs psychographiques qui affectent la prise de décision d’un individu.

Types de segmentation du marché

1. Segmentation géographique

La segmentation géographique divise le marché sur la base de la géographie. Ce type de segmentation du marché est important pour les spécialistes du marketing car les personnes appartenant à des régions différentes peuvent avoir des besoins différents. Par exemple, l’eau peut être rare dans certaines régions, ce qui gonfle la demande d’eau en bouteille, alors qu’elle peut être abondante dans d’autres régions où la demande est très faible. Les personnes appartenant à des régions différentes peuvent également avoir des raisons différentes d’utiliser le même produit. La segmentation géographique aide le spécialiste du marketing à élaborer des campagnes de marketing personnalisées pour chacun.

2. Segmentation démographique

La segmentation démographique divise le marché sur la base de variables démographiques comme l’âge, le sexe, l’état civil, la taille de la famille, le revenu, la religion, la race, la profession, la nationalité, etc. Il s’agit de l’une des pratiques de segmentation les plus courantes parmi les spécialistes du marketing. La segmentation démographique est utilisée dans presque toutes les industries, comme l’automobile, les produits de beauté, les téléphones portables, les vêtements, etc. Elle part du principe que le comportement d’achat des clients est fortement influencé par leurs caractéristiques démographiques.

3. Segmentation comportementale

Le marché est également segmenté en fonction du comportement, de l’utilisation, de la préférence, des choix et de la prise de décision du public. Les segments sont généralement divisés en fonction de leur connaissance du produit et de leur utilisation du produit. On estime que la connaissance du produit et son utilisation affectent la décision d’achat d’un individu. Le public peut être segmenté comme suit : – ceux qui connaissent le produit

  • Ceux qui connaissent le produit,
  • Ceux qui ne connaissent pas le produit,
  • Les ex-utilisateurs,
  • Utilisateurs potentiels,
  • Utilisateurs actuels,
  • Utilisateurs pour la première fois, etc.

Les personnes peuvent être étiquetées comme fidèles à la marque, neutres à la marque ou fidèles à un concurrent. Elles peuvent également être étiquetées en fonction de leur utilisation. Par exemple, une personne sportive peut préférer une boisson énergétique élémentaire (utilisateur lourd) et une personne moins sportive peut l’acheter juste parce qu’elle aime le goût (utilisateur léger/moyen).

4. Segmentation psychographique

La segmentation psychographique divise le public sur la base de sa personnalité, de son style de vie et de son attitude. Ce processus de segmentation part du principe que le comportement d’achat du consommateur peut être influencé par sa personnalité et son style de vie. La personnalité est la combinaison de caractéristiques qui forment le caractère distinctif d’un individu et comprend les habitudes, les traits de caractère, l’attitude, le tempérament, etc. Le style de vie est la façon dont une personne mène sa vie.

La personnalité et le style de vie influencent dans une large mesure la décision d’achat et les habitudes d’une personne. Une personne ayant un style de vie somptueux peut considérer qu’avoir un climatiseur dans chaque pièce est un besoin, alors qu’une personne vivant dans la même ville mais ayant un style de vie conservateur peut le considérer comme un luxe.

Nature d’un segment de marché

Un segment de marché doit être homogène. Il doit y avoir quelque chose de commun entre les individus du segment sur lequel le marketeur peut capitaliser. Les spécialistes du marketing doivent également vérifier que les différents segments ont des caractéristiques distinctives différentes qui les rendent uniques. Mais la segmentation exige plus que des caractéristiques similaires. Les spécialistes du marketing doivent également s’assurer que les individus du segment répondent de manière similaire au stimulus. Autrement dit, le segment doit avoir un type de réaction similaire aux activités de marketing proposées.

Un bon segment de marché est toujours hétérogène à l’extérieur et homogène à l’intérieur.

Exemples de segmentation du marché :

La segmentation du marché est une pratique courante dans toutes les industries. Il n’est pas possible pour un spécialiste du marketing de s’adresser à la masse avec la même stratégie marketing. Voici quelques exemples de segmentation du marché pour prouver ce point.

1. Produits de beauté

Lorsqu’ils commercialisent des produits de beauté, les spécialistes du marketing segmentent souvent le marché cible en fonction de l’âge des utilisateurs, du type de peau et également de l’occasion. Olay en est un parfait exemple.

L’entreprise a développé sa gamme de produits “Age Defying” pour répondre aux besoins des adultes d’âge mûr et sa gamme “Clearly Clean” pour répondre aux besoins des jeunes adultes et des adolescents.

2. Restauration rapide

Les chaînes de restauration rapide comme McDonald’s segmentent souvent leur public cible en enfants et adultes actifs et développent des plans marketing différents pour les deux. Les efforts de marketing comme la distribution d’un jouet avec chaque repas fonctionnent bien pour les enfants et le fait de fournir la nourriture dans les 10 minutes, le WiFi gratuit et les recharges illimitées fonctionnent bien pour les adultes actifs.

3. Sports

Les marques de sport comme Nike, Adidas, Reebok, etc. segmentent souvent le marché en fonction des sports pratiqués, ce qui les aide à commercialiser les produits spécifiques au sport auprès du bon public.

Avantages de la segmentation du marché

La segmentation du marché offre les avantages suivants aux entreprises

  • Meilleure adéquation des besoins des clients : Des clients différents ont des besoins différents. En segmentant le marché cible et en développant des groupes homogènes, il devient plus facile pour le spécialiste du marketing de mieux répondre aux besoins des clients.
  • Identification des lacunes du marché : La segmentation du marché entraîne également l’identification des groupes cibles qui ne sont pas bien ciblés sur le marché. Cela ouvre des opportunités que l’entreprise peut exploiter et dont elle peut tirer profit.
  • Augmentation du retour sur investissement : Étant donné que la segmentation du marché permet de mieux répondre aux besoins des clients, elle permet non seulement de réduire les dépenses inutiles mais aussi d’augmenter les ventes répétées, et les clients renvoient également l’ascenseur sous forme de recommandations, de bouche à oreille, etc.
  • Rétention des clients : Les clients restent avec une entreprise qui comprend leurs besoins et les satisfait comme ils le souhaitent. La segmentation y contribue.
  • Augmentation de la part de marché : Grâce à la segmentation du marché et à une communication ciblée, il est possible de créer un avantage concurrentiel qui se traduit par une augmentation de la part de marché.
À lire aussi :  Comment générer des leads B2B sur Facebook ?

Inconvénients de la segmentation du marché

Même si les avantages de la segmentation du marché sont nombreux, il existe également des inconvénients et des limites.

  • Recherche et développement intensifs : Le processus de segmentation du marché exige que l’entreprise fasse des recherches approfondies, ce qui n’est pas réalisable pour certaines entreprises.
  • Processus coûteux : La segmentation est un processus coûteux, tant en termes de temps que d’argent. Il exige de l’entreprise qu’elle dépense beaucoup pour identifier différents groupes et les commercialiser différemment en fonction de leurs besoins.

Le marketing mix

La définition du marketing mix est simple. Il s’agit de mettre le bon produit ou une combinaison de produits au bon endroit, au bon moment et au bon prix.

La partie difficile est de bien le faire, car vous devez connaître tous les aspects de votre business plan.

Comme nous l’avons déjà mentionné, le marketing mix est principalement associé aux 4P du marketing, aux 7P du marketing des services et aux théories des 4 C développées dans les années 1990.

Voici les principes utilisés dans l’application du bon marketing mix en commençant par les 4P’s :

Les 4P du marketing mix

4p du marketing
4p du marketing

Un expert en marketing nommé E. Jerome McCarthy a créé les 4P du marketing dans les années 1960.

La définition du marketing mix est simple. Il s’agit de mettre le bon produit ou une combinaison de produits au bon endroit, au bon moment et au bon prix.

La partie la plus difficile est de bien le faire, car vous devez connaître tous les aspects de votre plan d’affaires.

Comme nous l’avons noté précédemment, le marketing mix est principalement associé aux 4P du marketing, aux 7P du marketing des services et aux théories des 4 C développées dans les années 1990Les 4P du marketing sont également à la base de l’idée de marketing mix.

1. Produit

Un marketing mix commence toujours par un produit à vendre. Dans la première phase de développement de votre produit, il est extrêmement important de mener des recherches approfondies sur le cycle de vie du produit que vous créez. Tous les produits ont leur propre cycle de vie, notamment la phase de croissance, la phase de maturité et la phase de déclin des ventes. Lorsqu’un produit atteint la phase de déclin des ventes, les spécialistes du marketing doivent trouver de nouvelles façons d’augmenter à nouveau les ventes.

Lors du développement du bon produit, il est important de se poser une série de questions pour s’assurer que votre produit est meilleur que vos concurrents, c’est-à-dire : qu’est-ce que le client attend du produit ? Ou encore, comment, où et pourquoi le client utilise-t-il le produit ?

2. Localisation

Dans un marketing mix, le lieu fait référence à la position et à la distribution du produit que vous vendez dans un endroit accessible à votre public cible, il peut s’agir d’un magasin de rue, d’une boutique en ligne ou d’une vente par correspondance. Voici quelques exemples de stratégies de distribution : intensive, exclusive, sélective et franchisage.

Pour vous assurer de positionner votre produit au meilleur endroit possible, il est essentiel de comprendre votre client et ses habitudes d’achat. Par conséquent, pour élaborer une stratégie de distribution, vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Où les clients recherchent-ils mon produit ?
  • Où les clients achètent-ils habituellement les produits ?
  • Devrais-je vendre le produit en ligne ?

3. Prix

Le prix est un élément extrêmement important de votre marketing mix car il détermine votre profit et le coût de revient de votre produit. Modifier le prix d’un produit peut affecter l’ensemble de la stratégie marketing, tout en affectant les ventes et la demande de votre produit.

En tant que nouveau venu sur le marché, il est tentant de fixer vos prix à un niveau élevé, surtout si vous savez que votre produit vaut le prix que vous demandez. Cependant, il est peu probable que votre public cible soit prêt à payer ce prix, simplement parce que votre marque n’en est qu’à ses débuts et que vous n’êtes donc pas aussi reconnaissable ou digne de confiance – cela vient avec le temps.

La fixation du prix aide également les consommateurs à déterminer la perception de votre produit. Par exemple, un produit à bas prix est jugé moins inférieur en termes de qualité et de capacité, contrairement à un produit à prix élevé.

4. Promouvoir

Dans un marketing mix, la promotion est un élément qui peut stimuler les ventes et la reconnaissance de la marque par la publicité, la promotion des ventes, l’organisation des ventes et les relations publiques.

Lors de la promotion d’un produit, vous pouvez opter pour tous les éléments de promotion ci-dessus, ou simplement choisir les techniques qui cibleront plus efficacement votre public. Cependant, afin de créer une stratégie de promotion de produit réussie, voici un certain nombre de questions à vous poser en premier lieu :

  • Quel est le meilleur moment pour promouvoir mon produit ?
  • Quelle est la stratégie utilisée par mes concurrents ?
  • Dois-je utiliser les médias sociaux pour promouvoir le produit ?
  • Comment puis-je envoyer des messages marketing à mon public cible ?
  • Quel est le meilleur canal de marketing pour promouvoir mon produit auprès de mon public ?

La stratégie promotionnelle que vous utilisez dépend également de votre budget, de votre communication et de la manière dont vous souhaitez faire passer votre message, ainsi que de votre marché cible.

5. People

Les personnes constituent un autre élément important du marketing mix. Il s’agit notamment de savoir si votre public cible est assez large ou non, et s’il existe une demande suffisamment importante pour votre produit ou non.

Les consommateurs ne sont pas les seules personnes importantes à prendre en compte dans votre stratégie marketing, vous devez également tenir compte des personnes qui assureront le marketing et la vente de votre produit. Pour être sûr de fournir un service et un marketing excellents, vous aurez besoin de personnes parfaitement formées pour ce travail, qu’il s’agisse d’assistants du service clientèle, de rédacteurs, de designers ou de représentants commerciaux par exemple.

On peut aussi y intégrer les médias de masse comme élément. Il s’agit de l’utilisation de la télévision, de la radio, de la presse écrite et de la publicité en ligne pour atteindre un large public.

6. Process

Comme pour les processus du marketing mix, le processus de votre organisation peut affecter la performance du service que vous fournissez, impliquant la livraison de votre produit aux consommateurs. En tant qu’entreprise, il est crucial de s’assurer qu’il est facile de faire affaire avec vous, c’est-à-dire que vous êtes efficace, serviable et ponctuel.

En vous assurant que votre entreprise dispose d’un bon processus, vous économiserez également du temps et de l’argent grâce à une plus grande efficacité, et votre niveau de service aux clients restera constant, ce qui est excellent pour développer une réputation de marque et la fidélité des clients.

7. Preuve matérielle

Le dernier P du marketing mix représente la preuve physique et fait référence à tout ce que vos clients voient ou entendent lorsqu’ils interagissent avec votre entreprise. Cela inclut votre marque, l’emballage de vos produits, un espace physique tel qu’un magasin, et même la façon dont votre personnel et vos représentants commerciaux agissent et s’habillent – il n’y a pas que le produit qui compte ! La façon dont vous représentez physiquement votre marque a un grand impact sur les consommateurs et peut entraîner une augmentation ou une diminution des ventes.

8. Utiliser le marketing mix

Chacun des 7P que l’on trouve dans un mix marketing travaille ensemble pour assurer le succès de votre entreprise. Les 7P ont également un impact sur vos décisions de positionnement, de ciblage et de segmentation, il est donc crucial de comprendre leurs avantages pour créer votre propre mix marketing.

Partager sur :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.