Entrepreneuriat

Quels sont les 2 critères évalués par la matrice swot ?

Par Fabrice Hévin , le 12 janvier 2023 , mis à jour le 12 janvier 2023 - 8 minutes de lecture
matrice swot criteres evalues

Une activité étant régie par de nombreux facteurs, l’élaboration d’une matrice SWOT peut s’avérer très utile pour une analyse complète et pertinente.

La matrice SWOT (acronyme anglais pour Strengths, Weaknesses, Opportunities et Threats) est une méthode qui permet d’analyser les forces et les faiblesses internes à l’entreprise, ainsi que les opportunités et les menaces qui sont liées à son environnement. Elle est un outil très utilisé par les entreprises et les organisations pour évaluer leurs forces et faiblesses internes, identifier leurs opportunités et leurs menaces externes.

Qu’est-ce que la matrice swot ?

La matrice SWOT est un outil de gestion de projet qui permet aux entreprises de prendre en compte leurs points forts et leurs points faibles internes, ainsi que les opportunités et les menaces externes qui peuvent avoir un impact sur leur activité. Cette matrice est généralement utilisée pour analyser la situation d’une entreprise à un moment donné et aider à développer une stratégie pour atteindre ses objectifs. C’est une méthode simple mais très efficace pour déterminer si une entreprise a les moyens de réussir ou non.

Elle permet aux entreprises de prendre en compte tous les facteurs qui peuvent influencer leur activité, ce qui leur donne une vue complète de la situation. Elle est également très utile pour identifier les opportunités et les menaces qui peuvent être exploitées ou évitées. Enfin, elle aide les entreprises à développer des stratégies efficaces qui tiennent compte des forces et des faiblesses internes, ainsi que des opportunités et des menaces externes.

Premier critère de la matrice swot : L’analyse interne

Les forces (Strengths)

Les forces sont un aspect fondamental du succès d’une entreprise. Elles concernent tout ce qui la rend unique et à même de se démarquer de la concurrence. Elles peuvent être internes, par exemple une main-d’œuvre qualifiée et motivée, ou bien externes, comme un marché propice au développement. Dans tous les cas, celles-ci constituent des atouts majeurs pouvant être exploités pour atteindre les objectifs fixés. Gérer et identifier ces forces permet à l’entreprise de rester compétitive et avantagée face aux autres entreprises présentes sur le marché. En outre, analyser leurs points forts par rapport à ceux des concurrents est essentiel pour mieux les défendre face à celles-ci, mais aussi pour mettre en place des stratégies efficaces.

À lire aussi :  Utiliser matrice Eisenhower pour prendre des décisions plus efficaces

Les faiblesses (Weaknesses)

Les faiblesses sont des désavantages qui doivent être corrigés pour atteindre les objectifs. Elles peuvent provenir de l’intérieur (par exemple, une mauvaise gestion des ressources humaines) ou de l’extérieur (un marché peu favorable). Les faiblesses sont le talon d’Achille de l’entreprise et doivent être analysées soigneusement, car elles peuvent produire des effets négatifs si elles ne sont pas gérées adéquatement. La prise en compte des faiblesses est essentielle pour identifier et corriger les éléments qui limitent la performance à court terme et à long terme de l’organisation. Dans le cas où une entreprise manque de personnel qualifié ou dispose d’informations erronées sur le marché, elle risque de subir des pertes financières importantes si elle ne prend pas rapidement les mesures appropriées. Une analyse approfondie est donc nécessaire pour déterminer quels sont les principaux facteurs qui sapent la force et la stabilité de l’entreprise.

Second critère de la matrice swot : L’analyse externe

Les opportunités (Opportunities)

Les opportunités sont un élément crucial pour toute entreprise qui souhaite se développer et progresser. Il est important d’identifier et de capitaliser sur ces occasions afin de réussir à atteindre ses objectifs commerciaux. Les opportunités peuvent être internes ou externes et l’identification des bons moments à saisir est essentielle pour toute entreprise. Les opportunités s’inscrivent dans une matrice SWOT, qui permet à une entreprise de mieux comprendre son environnement et son positionnement par rapport aux concurrents et aux partenaires potentiels. Les opportunités peuvent être des avantages tels que le personnel qualifié, les nouveaux produits ou encore les nouvelles demandes du marché. En plus d’identifier ces opportunités, il faut aussi savoir comment y répondre. Cela signifie qu’il faut pouvoir adapter vos produits ou services selon la tendance du marché pour tirer le meilleur parti de chaque occasion. Enfin, il est judicieux d’utiliser cette analyse afin d’anticiper les évolutions du marché et trouver des stratégies innovantes pour profiter des opportunités disponibles.

À lire aussi :  LLC au Delaware ou LLC au Wyoming : Quel est le meilleur choix ?

Les menaces (Threats)

Les menaces sont des facteurs qui peuvent avoir un impact négatif sur l’entreprise et sa capacité à atteindre ses objectifs. Ces menaces peuvent être internes, provenant par exemple d’une mauvaise gestion des finances ou encore de processus inefficaces, ou bien externes, par exemple lorsqu’un concurrent entre sur le marché.  Elles représentent alors des faiblesses, qu’il est essentiel de résoudre pour pouvoir atteindre les objectifs fixés. Les menaces peuvent aussi être liées à la conjoncture économique et à un contexte général changeant. Il faut identifier ces menaces et de trouver des solutions adaptées pour y remédier, en s’appuyant sur la matrice SWOT qui permet de comparer les forces et les faiblesses internes à l’organisation et en mesurant les opportunités et les risques auxquels elle est confrontée. Il s’agit alors plus globalement d’anticiper et de réduire au maximum les risques encourus par l’organisation afin qu’elle puisse se développer en toute sécurité.

Comment appliquer la matrice swot ?

Pour appliquer la matrice SWOT à votre entreprise ou organisation, il faut suivre quelques étapes simples :

Étape 1 : Identifier les forces et les faiblesses internes

Identifier vos forces et faiblesses internes est la première étape pour utiliser la matrice SWOT. Vous devez recenser les facteurs qui permettent à votre entreprise de se démarquer des autres et ceux qui constituent une faiblesse interne.

Votre entreprise peut-elle se targuer d’avoir des employés qualifiés, expérimentés et motivés ? Si c’est le cas, alors cette compétence est considérée comme une force interne. Les ressources humaines sont l’un des éléments clés du succès d’une organisation. Une bonne gestion des finances peut aussi être considérée comme un point fort. De même, si votre entreprise a un produit innovant ou unique sur le marché, cela constitue une force interne pour elle.

À lire aussi :  Comment créer des phrases d’accroche efficaces pour un flyer immobilier ?

D’un autre côté, il faut recenser tout ce qui empêche votre entreprise d’atteindre ses objectifs et de réussir sur le marché. Par exemple, l’absence de processus efficaces pour gérer les risques ou encore la mauvaise gestion des ressources humaines peuvent constituer des faiblesses internes. De plus, si vos produits sont obsolètes ou en retard par rapport à la concurrence, cela peut être considéré comme une faiblesse pour votre entreprise. Identifiez tout ce qui constitue une faiblesse interne afin que vous puissiez prendre les mesures nécessaires pour y remédier.

Étape 2 : Identifier les opportunités et les menaces externes

Dans cette seconde étape, vous devrez identifier les opportunités et menaces qui se trouvent à l’extérieur de votre entreprise. Cela pourrait inclure des nouvelles technologies ou des produits concurrents qui peuvent être une menace pour votre activité ou des occasions qui se présentent sur le marché. Votre entreprise doit donc être capable de saisir ces occasions et de les exploiter au maximum.

Vous devrez reconnaître les défis qui se présentent avec ces technologies et produits concurrents afin d’être en mesure de prendre les mesures appropriées pour réduire leurs effets négatifs sur votre activité. Gardez à l’esprit que la technologie est une force croissante qui peut offrir à votre entreprise une avance compétitive si elle est bien gérée et utilisée à bon escient. Une autre caractéristique importante à considérer est la réglementation, car elle permet de protéger l’intérêt public et peut influer grandement sur vos activités commerciales. Examiner comment votre environnement actuel affecte vos chances de succès futur est aussi nécessaire.

À lire aussi :  Capacité de transport de marchandise avec Formalogistics

Étape 3 : Établir des objectifs SMART à partir des résultats obtenus

Quand vous avez identifié vos forces internes et vos faiblesses internes, ainsi que vos opportunités externes et vos menaces externes, il est temps de prendre cette information pour la transformer en objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistiques et Temporellement définis). Ces objectifs doivent être clairement définis pour fournir un plan d’action précis qui permettra à votre entreprise de réussir.

Les objectifs SMART devraient être spécifiques pour s’assurer qu’ils se concentrent sur le résultat souhaité. Ils devraient être mesurables afin d’avoir des critères précis pour évaluer leur progrès. Les objectifs doivent être atteignables en fonction des moyens disponibles pour les atteindre, réalisables en faisant appel aux ressources nécessaires et temporellement définis afin de savoir à quel moment les objectifs seront réalisés.

En plus de clarifier la direction générale que votre entreprise prendra, les objectifs SMART peuvent aider à améliorer la motivation des employés puisqu’ils savent où les diriger. Il peut servir par ailleurs, de point de contrôle afin de s’assurer que tout progrès est bien effectué et permet à l’entreprise d’atteindre ses ambitions fixées au préalable. La mise en place d’objectifs SMART peut donc aider votre entreprise à rester sur la bonne voie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.