Finance : ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans l’or

Fabrice Hévin

L’or est toujours un métal qui attire aujourd’hui, et ce n’est pas uniquement lié au fait qu’il dispose d’une belle couleur dorée.

On aime dire qu’il s’agit d’une valeur refuge et comme il dispose de propriétés intéressantes (notamment pour ce qui touche à l’électronique), il est toujours très demandé. Mais acheter de l’or ne se fait pas n’importe comment. Dans cet article, on vous explique ainsi ce qu’il est bon de connaître avant de s’y jeter à corps perdu.

Quels sont les avantages réels d’investir dans l’or ?

L’or présente plusieurs avantages pour les investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille et se protéger contre les risques de l’inflation ou des crises financières. Pour commencer, l’or est une matière première rare et limitée, ce qui lui confère une forte valeur intrinsèque. C’est de là d’ailleurs que lui vient principalement sa réputation de “valeur refuge”, rien à voir donc avec une quelconque forme de marketing

Ensuite, l’or est un actif universel, qui peut être échangé partout dans le monde et qui ne dépend pas d’une monnaie ou d’un pays. Ainsi même si vous partez à l’étranger, vous êtes tranquille à ce niveau-là. L’or est un actif tangible, qui peut être conservé physiquement ou sous forme de titres (lingots, pièces, certificats…).

Quelles sont les règles à connaître avant d’acheter de l’or ?

Si vous êtes tenté par l’investissement dans l’or, il y a quelques règles à connaître avant de vous lancer. Il faut savoir que l’or est soumis à la fiscalité des plus-values, ce qui signifie que vous devrez payer des impôts sur la différence entre le prix d’achat et le prix de vente de votre or. Un peu en somme comme si vous réalisiez une activité commerciale classique.

À lire aussi :  Freelance en informatique : Comment gérer sa facturation ?

Là où ça diffère, c’est qu’il existe deux régimes pour l’or : le régime réel d’une part, qui s’applique si vous conservez vos factures d’achat et de vente. Celui-ci vous permet de bénéficier d’un abattement de 5% par an après la deuxième année de détention. Le régime forfaitaire d’autre part qui s’applique si vous n’avez pas de justificatifs et qui vous impose une taxe de 11,5% sur le montant de la vente.

Il faut choisir le type d’or que vous souhaitez acheter. C’est-à-dire soit de l’or physique (montres en or, lingots, pièces…), soit de l’or sous forme de certificats. Nous sommes nombreux à préférer l’or physique parce qu’il est plus tangible, même s’il faut prendre en compte les coûts de stockage. Et si vous comptez le garder chez vous, il va falloir s’assurer de sa sécurité !

Où se procurer de l’or physique en 2023 ?

Il existe plusieurs options pour se procurer de l’or physique de nos jours. Vous pouvez vous rendre dans une boutique spécialisée, comme un bureau de change ou une bijouterie, qui vous proposera des lingots ou des pièces d’or à différents formats et prix. Vous pouvez aussi passer par internet, en commandant votre or sur des sites dédiés, qui vous livreront à domicile ou dans un coffre sécurisé. Attention bien sûr à vérifier la fiabilité du site ainsi que les conditions de livraison !

Laisser un commentaire